Le psychologue

Le psychologue

À toutes les étapes de la prise en charge et du soin, dans certains services de consultations ou d’hospitalisations, le patient confronté à une pathologie aiguë, à la découverte ou le suivi d’une maladie chronique, peut demander pour lui-même et ses proches, le soutien du psychologue.

L’expertise du psychologue peut aussi être sollicitée par les soignants, les cadres de santé, les médecins, les travailleurs sociaux éducatifs et les rééducateurs….

L’entretien avec le psychologue a lieu avec l’accord du patient.

Le psychologue contribue à soutenir le patient face à la maladie et aux soins. Il aide à mieux comprendre les difficultés actuelles et comment celles ci s’inscrivent dans l’histoire du sujet.

Au moment de la sortie, une orientation peut également être proposée vers les professionnels extérieurs et/ ou structures de soins adéquats pour la poursuite de la prise en charge.

La prise en compte de la dimension psychologique dans le parcours de soins optimise la qualité de la prise en charge globale et participe à une amélioration du vécu des patients.

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.